Elle est présentée dans le catalogue «noir», avec la liste de prix No 6, datée du mois de janvier 1951, ce qui nous permet de penser que la production avait déjà commencé en 1950.

Selon ce catalogue elle se présenterait uniquement sous forme de kit, le ballast est vendu brut.

Avec la numérotation de 1951:

Pour la voie droite:

25 TB : Imitation traverses en fibre noire d’1 mm d’épaisseur, en découpage, bande de 60 cm de long

27 RN : Rail en laiton nickelé, 100 cm.

27 MD : Ballast en Faésite ou Masonite ou Isorel, fibre de bois compressée avec une surface granulée d’un coté et lisse de l’autre 5 mm épaisseur sur 60 cm de long

Pour la voie courbe:

Ballast en Faésite prédécoupée, pour différents diamètres, 1/8 du cercle.

27 M 76 : Ballast courbe Ø 76 cm.

29 M 90 : Ballast courbe Ø 90 cm.

30 M 104 : Ballast courbe Ø 104 cm.

31 M 118 : Ballast courbe Ø 118 cm.

il fallait clouer les voies sur la Faésite, à travers la fibre noire, pour maintenir le rail en place, avec des petits clous en forme de ¬

32 : Petits clous(punaises) en fer oxydé par sachet de 10 grammes

33 : Deux de poinçons en aciers trempés pour la pose des petits clous

et surtout, une chose très intéressante dans ce système de voie, les éclisses ne sont pas de formes standard, mais plutôt une petite plaquette de forme rectangulaire, rainurée pour recevoir la base du rail et pouvant elle aussi être clouée dans la Faésite afin d’assurer la continuité physique et électrique du rail.

34 : Graffette, éclisses

35 : Réglette de l’écartement des rails

51 : Aiguillage rail laiton nickelé

Voici un texte et sa traduction approximative du journal italmodel no 2 de mars 1951 qui nous fait penser que la production de voie vendue montée est aussi d’actualité :

La Ditta Pocher di Torino, ci ha inviato in esame alcuni articoli di sua produzione che troviamo costruiti con molta serietà d’intenti.

In particolare: vari elementi di binario a tre rotaie, .Montati su massicciata di faesite e traversine in materiale plastico. Robusti e ben riusciti, precisi, realistici. Molto apprezzabile il contatto elettro-meccanico che si ottiene fra tronco e tronco, mediante piastrine sagomate.

Degni di elogio il serbatoio sopraelevato, la colonna idraulica, i pali telegrafici, le colonne per illuminazione piazzali.

Ottimo il nuovo-tipo di segnale luminoso a due luci alimentato da corrente continua 3 volts; il che, se richiede cpposito circuito, d’altronde ottenibile mediante presa intermedia al trasformatore o anche con una piccola- batteria di pile tascabili in parallelo, evita incidenti per corti circuiti, sempre possibili in un plastico, che causano la costosa sostituzione di lampedine.

La maison Pocher de Turin nous a envoyé examiner quelques pièces de sa production que nous trouvons construites avec un grand sérieux.

En particulier : divers éléments de voie à trois rails, .Montés sur ballast en panneaux durs et traverses en fibre plastique. Robuste et bien fait, précis, réaliste. Le contact électromécanique qui est obtenu d’un rail à l’autre, au moyen de plaques profilées, est très appréciable.

Dignes d’éloges sont le réservoir surélevé, la colonne hydraulique, les poteaux télégraphiques, les candélabres pour l’illumination urbaine.

Le nouveau type de signal lumineux avec deux feux alimentés en courant continu 3 volts est excellent ; qui, s’il nécessite un circuit spécifique, peut dans tous les cas être obtenu au moyen d’une prise intermédiaire sur le transformateur ou même avec une petite batterie de poche en parallèle, cela évite les accidents dus aux courts-circuits, toujours possibles dans un aménagement, qui occasionnent le remplacement onéreux des ampoules.

******

Apparemment, selon la liste de prix et le catalogue en lui meême, au début de 1951 il n’y aurait pas encore de production d’aiguillages. Mais ce n’est pas le cas, nous avons de la voie, et des aiguillages, apparemment déjà construit, avec du rail laiton nickelé, nous avons donc créé un no fictif pour l’aiguillage version 1, qui ne figure pas sur la liste de prix. Tout cela est, bien sur, de la toute petite série. Nous n’avons pas de liste de prix No 7 qui pourrait peut-être nous apporter un début de réponse, mais l’on peut raisonnablement en déduire que c’est une période de recherche et d’essais de matériaux, et d’utiliser ce qui est à disposition.

******

Le blason remplace les modèles qu’il n’y a pas dans la collection, ou que les photos ne sont pas encore prises, et configurées pour le site

 

 

logo25 To

logo27 RN

logo27 MD

logo27 M 76

logo29 M 90

logo30 M 104

logo31 M 118

logo32

logo33

logo34

logo35

logo51 droite cc manuel

logo51 aiguillage gauche cc manuel

logo51 droite ca manuel

logo51 gauche ca manuel

logo52 aiguillage droite ca électrique

logo52 gauche ca électrique

 

Les commentaires sont fermés.

Pocher 1968 – 1989
Export, etc.
A suivre

2024

Certaines galeries du site sont en transformation pour améliorer la classification des modèles, pour faciliter la recherche, en fonction du no d’article POCHER, et surtout pour permettre de mieux visualiser les variantes et versions de fabrication.

Nouveautés

16 juillet 2024 création de la galerie signaux, remise en ligne des archives et création de nouvelles galeries

12 juillet 2024 galerie voies, mise à jour des voies version 2

6 juillet 2024 galerie voies, mise à jour des voies version 1

4 juillet 2024 galerie voies, mise à jour des voies version 4, dites « grise »

3 juillet 2024 galerie Italmodel  les début de la production Pocher illustrée

Tramway de Zurich ELEFANT  .. cela faisait longtemps que je l’attendais

Merci à tous de votre patience

Curiosités et questions !!